Tout démêler ?

IMG_3853

Parfois, la vie c’est comme ça…. par où commencer ? et faut-il absolument tout démêler ?

Hoedic, 14 avril 2017


La Porte à côté

La porte à côté 187

Célibataires à passer quarante ans, d’un côté, c’est confortable : personne ne vient vous contredire ou bousculer vos habitudes, d’un autre côté…. c’est parfois tristounet, il manque la tendresse, le corps à corps, la flamme du désir, le désordre amoureux…. C’est à ce moment-là qu’on commence à traîner sur des sites de rencontre, non ? On cherche au loin ce qui pourrait être si près…. Heureusement qu’un soir, dans une fougue enthousiaste, il écoute un peu trop fort un morceau d’une symphonie de Bruckner, et heureusement, qu’en pleine consultation, ça l’insupporte, elle, au point de venir sonner chez lui…. « Vous êtes qui ? » « Votre voisine d’en face ! »… Et la toute première dispute voit le jour ! Mais comme on est vivant quand on s’engueule ! Le manège est amorcé, ils montent sur les chevaux de bois et les voilà embarqués dans le grand mouvement de la vie ! Ça monte, ça descend, il faut s’accrocher, dépasser les idées toutes faites et plonger dans l’inconnu…!

Quand on joue ça avec son mari…. c’est pas mal non plus…. une immense dispute d’une heure trente pour rencontrer l’autre en pleine fraîcheur les derniers instants…. délicieux !

Avec Bernard Cogniaux

Dans une mise en scène d’Alain Leempoel

Au théâtre des Galeries du 15 mars au 9 avril

 

Des infos pratiques ? C’est ici !


Une histoire se range….

Mise dans la boîte, dans la boîte des coeurs, dans la boîte des âmes, une histoire se range ou s’envole, seule, dans un compartiment souvenir…. La vie continue sa marche, elle est histoire à elle seule. Je regarde, je sens, j’écoute, j’avale, je constitue mes propres histoires, je tisse les liens, je scrute, je mets en mémoire pour le seul plaisir, puis j’y rêverai, peut-être ou sans doute en réécrivant les instants avec le filtre de mon sang, même si je n’en fais rien…. ?

Je suis la photographe des instants, je suis une engrangeuse des petits malheurs et des infimes bonheurs, je suis une promeneuse active dans les sentiers des sentiments, je suis aussi une enfant solitaire au milieu des foules, une enfant tout à fait comme les autres….IMG_6311                                                                                                        le 11 février 2017


Bravo sous les feux des projecteurs… bientôt dernière semaine !

-15

« -Ça va ?

-Couci-couça.

-Ah, comme c’est bon !

-Quoi donc ?

-Je n’ai plus entendu ça depuis…

-Vous n’avez plus entendu quoi ?

-Ma mère disait ça… « couci-couça »… vous avez un kleenex, l’émotion… Tu m’as rappelé ma mère…

-Vraiment ?

-Un flash, un éclair blanc : ma mère ! Physiquement aussi.

-Ah bon ?

-Elle était comme toi.

-Vraiment ?

-Rablée.

-… ??? »

Vite, vite…. dernière semaine au TTO pour flirter avec l’absurde et the meaning of life façon monsieur Jean Claude Grumberg…. (jusqu’au 11 février)

résa 02 510 0 510

Si ça va, bravo